Hey hey les geekos, aujourd’hui, je vous retrouve avec un roman qui, j’en suis certaine, va faire craquer tous les amoureux de chats. Il s’agit de Mac sur un toit brûlant de Melinda Metz aux Éditions l’Archipel.

Le Cupidon félin aurait-il trouvé l’amour ?

Chat kleptomane épris d’indépendance, MacGyver – le Cupidon félin – a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Mais, lorsqu’il tombe sur une portée de cinq chatons orphelins, il fond.

Pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes, Mac décide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront.

Mais Mac, suspect n° 1 d’une série de larcins commis dans le voisinage, est assigné à résidence par ses maîtres Jamie et David – qui s’étaient rencontrés grâce à lui.

Avec cinq chatons à caser – et deux matons à ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacité légendaire. Sauf qu’une jolie minette croisée récemment lui fait perdre jusqu’à son sixième sens…

cover218413-medium

 #MACSURUNTOITBRÛLANT #NetGalleyFrance

Ha ! Comment ne pas craquer sur cette couverture et sur Mac avec sa frimousse d’amour ? Avouez qu’on tombe tout de suite sous le charme ! Et puis le résumé nous promet vraiment un super moment de lecture et je peux vous dire que c’est le cas. J’ai passé un bon moment en compagnie de Mac dont le nom complet est Mac Gyver. Oui, là déjà, on se dit que notre chat a un nom assez original.

On va donc suivre Mac, mais pas que, car il y a aussi des humains dans ce roman et des humains qui sont tous très différents les uns des autres. Des humains que Mac ne va pas comprendre, des humains trop compliqués à son goût, même si il faut avouer que Mac est un chat très intelligent. On s’y attache énormément, mais on s’attache aussi à plusieurs humains comme Serena, Erik, Kait et, bien sûr, le chien Doggy qui m’a fait énormément rire.

Les descriptions des personnages, tout comme celles de La résidence de Storybook Court, sont vraiment très bien dosées et c’est un plaisir de s’imaginer ces maisons et leurs différents habitants. Certains passeront plus comme des personnages secondaires, on aura du mal  à comprendre certains et comme je vous l’ai dit plus haut, on s’attachera complètement à d’autres.

J’ai beaucoup aimé le moment où Serena arrive au phare et découvre l’intérieur. On sent qu’elle est heureuse de s’y installer et qu’elle va y être à l’aise. Sa rencontre avec Ruby qui se passe au même moment est, elle aussi, très intéressante. Ce chapitre nous met dans l’ambiance du roman dès le départ et nous permet de nous attacher directement à Serena. C’est surtout la discussion entre Ruby et Serena qui va nous faire comprendre qu’on se retrouve face à une artiste déterminée. Et plus, on avance dans les pages, plus les descriptions de la résidence nous emportent.

On va aussi découvrir notre duo de flics qui ne sont autres que Erik et Kait qui ont été désigné pour faire des rondes à Storybook Court et qui vont réunir les habitants pour leur donner des informations et leur expliquer leur rôle. Bien sûr, tout le monde sait bien que les seuls vols sont commis par Mac Gyver qui, d’ailleurs, va encore une fois être accusé de certains larcins. Mais est-ce vraiment lui qui les a commis ? Ce sera à vous de le découvrir.

D’ailleurs, parlons-en, de Mac, car il en aura du travail. Bon, la quatrième de couverture annonce qu’il aurait peut-être trouvé enfin l’amour, personnellement je n’ai pas compris ou alors c’est juste une question pour accrocher. J’ai vraiment adoré me retrouver dans ses pensées face aux humains et aux obstacles qu’il va rencontrer. On s’amuse et  on s’attendrit de ce qu’il peut ressentir. Ses missions ne seront pas simples. Déjà, il devra s’occuper des chatons qu’il a trouvés et leur trouver un foyer. On va souvent sourire par rapport à ses pensées et aux chatons, c’est tellement adorable, notre Mac qui s’occupe des chatons comme si c’était les siens. Il s’en occupe avec tellement de tendresse et de bienveillance.

S’il n’avait que les chatons à gérer, tout se passerait bien pour Mac, mais il sent que dans sa maison, tout ne va pas comme il le voudrait et il se pose beaucoup de questions. Il devra également prouver, comme je vous l’ai dit plus haut, qu’il n’est pas l’auteur des vols qui ont été commis dans le voisinage. Et ce n’est pas tout, il va vite comprendre que Serena et Erik sont faits l’un pour l’autre, mais qu’ils auront besoin d’un coup de pouce. Que feraient les humains sans Mac ? On se le demande ! En effet, on a beau être attachés à Serena et à Erik, on sent que ça va être compliqué pour eux et on n’a qu’une hâte : c’est que tout se passe bien pour eux. Concernant Mac, je vous passe certaines choses, mais il aura un établissement à sauver, d’autres personnes à réunir, mais je vous laisse découvrir tout ça. On n’arrête plus de sourire en compagnie de notre chat, car il veut vraiment tout faire pour tout le monde. Mac c’est un peu le chat qui a un emploi du temps de ministre pour aider tout le monde.

Le moins que l’on puisse dire c’est que lire une comédie romantique de temps en temps quand elle est si réussie, je suis pour. Si Mac n’était pas là, il faudrait l’inventer, tant il apporte au roman. C’est vraiment lui qui m’a le plus conquise et je pense que c’est le but. Une chose que j’ignorais, c’est que deux romans précédaient notre « Mac sur un toit brûlant » et j’avoue que je suis, du coup, très curieuse de découvrir ses deux prédécesseurs.

Si vous voulez découvrir toutes les œuvres de l’autrice et retrouver plus de Mac, il suffit de cliquer ici.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s