Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un petit roman jeunesse bien sympa qui est Max et l’ours des cavernes de Dany Jeury et Pauline Berdal chez Gulf Stream Editions.

Salut, je m’appelle Max, et vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé !
Je venais de visiter la grotte Chauvet 2 avec ma classe quand soudain, j’ai fait un bond dans le passé… pour me retrouver dans la peau d’un ours des cavernes !
Attaqué par un fauve préhistorique, vous imaginez ? Heureusement, ce voyage n’a pas duré longtemps et j’ai vite rejoint mes copains de classe.
À peine le temps de me remettre de mes émotions que j’ai été de nouveau projeté dans la Préhistoire.
Cette fois, je le sais, je dois sauver l’ours majestueux si je veux rentrer chez moi…

Couv-Max-et-lours-des-cavernes

Certes, ici, on se retrouve avec un petit roman jeunesse qui se lit très vite et qui peut être lu à partir de 8 ans, mais j’ai été irrésistiblement attirée par son résumé, même si j’ai bien plus de 8 ans… Comment résister à la découverte d’une grotte, à Max qui va vivre des aventures hors du commun et à cet ours majestueux qui doit être sauvé ? J’ai beau être dans la quarantaine, j’ai craqué ! Il y a, comme ça, j’ai l’impression, certains livres jeunesse qu’il est possible de lire à tout âge pour lire et c’est le cas de « Max et l’ours des cavernes ».

J’ai dévoré ce roman tant j’étais prise dans l’histoire. Je pense que petits et grands peuvent le lire tout en passant un bon moment, car on y fait des découvertes et on se régale des aventures de Max. Une des choses que j’ai vraiment le plus aimées, c’est la découverte des grottes de Chauvet 2, j’avais vraiment l’impression d’y être avec la classe de Max et d’être retombée en enfance.

Ce petit roman commence avec la présentation des personnages. On nous décrit Max en quelques lignes avec une illustration du garçon, puis nous découvrons également Adam, Charlotte, Magda et Gombokhum de la même manière. Ils ont chacun leur page et je trouve ça vraiment génial, que ce soit pour un adulte ou un enfant, de les découvrir avant de commencer le bouquin.

Ensuite commence le roman proprement dit et nous allons vraiment être dans la peau de Max car l’histoire est écrite de son point de vue. Bien que ce roman soit assez jeunesse, je l’ai vraiment vécu avec Max, son ressenti et ses émotions. Nous suivons le premier chapitre en classe où la maitresse donne des explications aux élèves sur la grotte Chauvet, puis, dès le deuxième chapitre, nous voilà partis dans l’action et dans ces fameuses grottes. Et là, il devient impossible de lâcher le roman !

Au fil des chapitres, nous allons alterner entre deux époques et je trouve vraiment l’idée très originale. En tant qu’adulte, je pense qu’on va très vite comprendre, mais un enfant cherchera sans doute plus d’explications, il se posera les même questions que Max et ses copains de classe. Max va vivre des aventures extraordinaires au cours de cette visite, mais j’avoue que je n’aimerais pas trop être à sa place. Malgré tout, on continue à se sentir très proche de lui et on s’inquiète pour lui. Le temps que l’on passe au musée ou le temps que l’on passe à l’époque de la préhistoire sont vraiment deux moments très agréables et qui nous permettent de nous évader totalement au fil de notre lecture. On oublie qu’on est chez soi dans son fauteuil.

Bien sûr, il ne faut pas oublier de parler des illustrations qui sont vraiment très importantes pour les enfants et, dans ce roman, elles sont juste magnifiques et reflètent les lieux, les moments et les personnages avec beaucoup de justesse. Il y a juste ce qu’il faut d’illustrations pour qu’un enfant puisse avoir envie de découvrir ce roman sans se trouver avec des longs textes et je trouve que c’est un point très positif.

Un autre point positif, et pas des moindres, c’est le mémento qu’on retrouve à la fin du roman. Ce mémento nous parle de l’ours des cavernes, mais aussi des nombreux mystères qu’on va retrouver au cours de notre lecture et également des grottes de Chauvet. Tout ce Mémento est un peu comme un cours historique très léger et vraiment adapté aux enfants à partir de 8 ans. Nous avons même jusqu’aux coordonnées des grottes, si jamais, suite à notre lecture, il nous venait l’envie d’aller les découvrir. Personnellement, j’avoue que je ne serais pas contre les explorer un jour.

Si je vous ai donné envie de retomber en enfance ou même de faire découvrir ce roman à votre enfant, foncez en librairie.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s