Hey hey les geekos, aujourd’hui, je vous propose un avis et je vous emmène en voyage avec Verte sera la Chine de Danielle Ferré chez Librinova.

Marion Vonnac est écologue. Lorsque son frère, expatrié en Chine, lui demande de sauver un « trésor inestimable » en aidant trois étudiantes à transformer un vieux quartier de Shanghai en écoquartier, elle n’hésite pas. Pour l’Agència, son entreprise, c’est une opportunité.
Mais ce Plan-Shanghai provoque la colère de la Triade, la mafia chinoise. Et pour cause : à cet emplacement, des promoteurs immobiliers se préparent à construire une ville commerciale high-tech, avec de gros profits à la clé.
La nuit du Nouvel An, à deux pas de la tour Jinmao, un événement dramatique rebat les cartes. Marion comprend alors que son frère lui cache quelque chose. Ce trésor inestimable n’est peut-être pas ce qu’elle pense…
Un roman intense et inclassable pour voir la Chine autrement.

cover217169-medium (1)

#VerteseralaChine #NetGalleyFrance

Si j’ai choisi ce roman, c’est parce que son résumé m’attirait énormément et puis il faut l’avouer, la couverture et le titre reflètent vraiment bien l’esprit de ce bouquin. Il est très difficile de définir le genre de ce livre, mais je trouve que la dernière phrase du résumé, nous en dit beaucoup : « Un roman intense et inclassable pour voir la Chine autrement ». C’est tout à fait ça, il n’y a pas d’autre manière de le dire !

Au cours de ce roman, nous allons voyager à Shanghai. Avouez qu’en ce moment, c’est plaisant de se retrouver loin de chez soi, même simplement à travers les pages d’un livre. Nous allons aussi avoir une opposition entre un groupe écologiste qui veut créer un éco quartier et des promoteurs immobiliers qui veulent construire un quartier commercial et ça nous fait prendre conscience d’énormément de choses.

Je ne connais pas du tout Shanghai, mais les descriptions que l’autrice nous en fait nous donnent vraiment l’impression de nous évader à certains moments. Après, il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que l’évasion, mais il y aussi ce conflit. On va très vite découvrir Marion et ses associés de l’Agencia qui sont Estelle, Manuel et Yoann. Ce sont tous les quatre des protagonistes très différents et qui ont une façon de voir les choses également très différente. On va aussi faire la connaissance de Gabriel, le frère de Marion, aussi bien à travers les pensées de sa sœur que en tant que personne.

Je vous disais que ce roman allait nous provoquer beaucoup de prises de conscience et c’est le cas. Déjà, on se rend très vite compte que nous avons les grandes puissances qui veulent encore et toujours des zones commerciales, comme s’il n’y en avait pas déjà assez peu importe où l’on se trouve. Et puis nous avons les petits qui préfèrent le vert, les petits magasins, le petit commerçant. Ce roman, on est en plein dedans, il nous montre à quel point nous vivons dans une société de consommation, alors que ce serait si simple de changer nos habitudes. De se fournir au petit commerçant du coin, plutôt que dans la grande surface qui, finalement, n’a pas vraiment besoin de nous. C’est du moins le ressenti que m’a offert cette histoire.

Après, il n’y a pas que ça, il y a une petite romance qui ne prend vraiment pas beaucoup de place, elle est juste là pour nous montrer que nos protagonistes sont très différents et il y a également un petit côté polar, thriller avec l’événement qui va se produire la nuit du Nouvel-An. Il y a aussi, Gabriel, le frère de Marion, autour de qui tourne un mystère super intéressant.

Une chose que j’ai également aimée, ce sont les titres des chapitres qui commencent toujours par « Où », genre « Où l’on fait la connaissance de Marion », « Où l’intuition d’Estelle fait des merveilles »… Bref, ce sont des petits rien qui donnent une touche en plus au roman et j’accorde souvent beaucoup d’importance à ces petits rien.

Ce roman se lit très vite tant la plume de l’autrice est fluide et on arrive très vite à la fin, entre la romance, le suspense et la découverte de la Shanghai. Quant au final, j’avoue qu’on reste un peu sur notre faim et on se demande si l’autrice nous emmènera vers une suite. D’ailleurs, on l’espère.

Si vous êtes tentés par ce roman, ça se passe par ici.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

2 commentaires sur “Verte sera la Chine de Danielle Ferré

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s