Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler thriller mais avec un roman un peu spécial car il s’agit d’un documentaire intitulé De l’idée au crime parfait : mon atelier d’écriture de Elizabeth George aux Éditions Presse de la cité.

En quelque trois cents pages, Elizabeth George fait de vous un auteur de roman policier.

God save the Queen… du crime !

Pour nombre d’écrivains, le défi majeur consiste à saisir la première étincelle d’inspiration pour en faire un livre. Par où commencer pour transformer une simple idée, souvent fugace, en un manuscrit redoutablement efficace ?

Dans cet ouvrage, Elizabeth George – plus d’une vingtaine de romans à son actif et des millions d’exemplaires vendus – nous montre son envers du décor. Pour cela, elle décortique l’une après l’autre les étapes qui ont été indispensables à l’écriture d’un de ses livres, Le Rouge du péché. Des recherches à l’exploration des lieux, des prises de notes aux photos, elle dévoile ses astuces pour construire sa toile de fond avec précision et réalisme, pour rendre ses personnages plus crédibles et plus vivants, pour bâtir une intrigue impeccable.

Résultat : une véritable manne de conseils pratiques pour les curieux et les auteurs en devenir, mais aussi une source d’informations précieuses pour les fans de la plus british des romancières américaines et les mordus de littérature policière.

ecriture

#Delidéeaucrimeparfaitmonatelierdécriture #NetGalleyFrance

Ha ce roman ou plutôt ce guide pratique ! On ne sait trop comment le désigner car tout en nous donnant des conseils d’écriture, l’autrice nous partage également des extraits de son roman « Le rouge du péché » pour nous aiguiller vers ses explications. Alors, ceux qui me connaissent depuis longtemps savent qu’il fut un temps où j’écrivais puis j’ai laissé tomber. Autant vous dire que l’autrice m’a donné une furieuse envie de me relancer dans l’écriture et m’a fait comprendre qu’il suffisait de prendre le temps, ce que je ne fais plus. Arrivée à la fin de ce roman, si j’avais eu l’autrice à côté de moi, je l’aurais remerciée pour tous ces conseils et le fait de m’avoir redonné l’envie d’écrire. C’est fou, vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me démange depuis que j’ai lu ce guide.

Autre chose, clairement, j’ai envie de me procurer son roman « Le rouge du péché », car les extraits qu’elle en a partagés dans cet ouvrage et la façon dont elle a expliqué qu’elle l’avait écrit ont réussi à attiser ma curiosité, mais d’une force. Bon, je vous avoue que j’ai lu certains extraits du roman en diagonale, car j’ai tellement envie de le lire du début à la fin que je ne voulais pas trop en savoir. Même si j’ai eu du mal à me retenir de lire, parfois, tant j’étais intriguée par ces passages.

Ce que j’ai également beaucoup aimé, c’est la construction de ce bouquin. On commence avec le prologue où l’autrice nous explique comment ça s’est passé pour elle au départ et les choses qu’elle ne voulait plus vivre. Elle nous explique comment elle se prend en main et le travail qu’elle fait pour tout ça et c’est vraiment super intéressant. Elle nous explique bien également qu’elle ne nous donne pas de recette miracle, mais sa façon de travailler à elle.

Les chapitres sont vraiment bien distincts et sont dans l’ordre chronologique de la création d’un roman, ce qui nous permet de suivre le déroulement du travail de l’autrice. On commence avec les recherches, en finir avec la page blanche, ensuite elle nous parle des personnages, de l’environnement, des dialogues, des différents points de vue, du développement, de la construction d’une scène en passant par les prérequis et la structure d’une scène. Et notre autrice termine avec la relecture, la routine, un petit épilogue et des recommandations de lecture qui viennent d’elle. J’ai vraiment trouvé tout ce développement passionnant, j’étais tellement prise dans sa façon de raconter son processus d’écriture que j’avais du mal à lâcher cet ouvrage.

L’autrice nous explique donc vraiment comment elle s’y est prise pour écrire son roman « Le rouge du péché ». Elle nous raconte ce qu’elle a fait, nous montre des photos, sans qu’à aucun moment, ça ne soit lourd. Pour moi ces explications sont restées passionnantes du début à la fin. Ensuite, à chaque fois donc pour illustrer ses dires, elle nous met un petit extrait du roman et ça nous permet vraiment de comprendre ses explications à 100 %. Mais il n’y a pas que ça. Ce que j’ai aimé par dessus tout, ce sont les deux-trois petits exercices qu’elle nous met en fin de chapitre. Je sens que je vais m’amuser à les réaliser, tellement je suis tentée. Si vous saviez ! Comme vous l’avez compris, j’ai trouvé cet ouvrage très intéressant du début à la fin. Bon après, il faut que je vous avoue que c’est la première fois que je lis un ouvrage de conseils d’écrivain mais je suis ravie d’avoir franchi le pas avec celui-ci.

Si vous aussi, vous êtes tentés par ce roman pratique et par la plume d’Elizabeth George, ça se passe par ici, foncez !!!

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s