Hey hey les geekos, aujourd’hui, je vous retrouve avec le dernier tome (hélas) d’une trilogie dont je vous ai beaucoup parlé cette année. Vous vous en souviendrez automatiquement si je vous dis Pierre Brulhet et l’enfant des cimetières. Et oui, on se retrouve avec les naissances fantômes qui nous fait quitter les personnages (larme de tristesse).

À peine remis de ses précédentes aventures, Yoann, accompagné de sa famille, devra à nouveau affronter Owen Black et ses spectres. Ceux-ci ont en effet trouvé un moyen terrifiant pour revenir dans le monde des Vivants et asseoir leur domination.

Il lui faudra retourner une dernière fois au cimetière pour retrouver ses amis les Esprits et engager avec eux l’ultime combat pour la liberté et le salut de tous.

les naissances fantômes

Souvenez-vous en 2020, je vous ai parlé de l’enfant des cimetières et de catacombes villes, on se retrouve donc maintenant avec Les Naissances Fantômes. Voilà, une trilogie que j’ai lue en 2020, j’ai dévoré les 3 tomes au fil de l’année, et pourtant j’ai eu du mal à attaquer le dernier. Non pas par manque d’envie, mais parce que je savais qu’une fois arrivée au bout ce serait terminé. Et oui, ça y est, c’est fini, maintenant que j’ai lu les naissances fantômes. C’est bien rare que ça m’arrive mais je me suis tellement attachée aux personnages que c’est trop difficile de les quitter, j’en ai la larme à l’œil et j’en redemande, même si je sais que ce n’est pas possible.

Une chose est certaine, une fois que j’aurais les trois tomes au format papier dans ma bibliothèque, je pense que je ne pourrais m’empêcher de les relire, car, oui, ça a vraiment été ma saga chouchou découverte en 2020. Je pense qu’il y a bien longtemps que je n’avais plus lu une trilogie sur année et surtout que je m’étais autant attachée aux personnages de cette saga.

Bon, je vais vous parler des naissances fantômes, ça vaudra bien mieux, car là je m’enfonce dans le côté dramatique de la situation alors que ce troisième tome est vraiment magnifique. Pierre, je sais que tu avais une grande appréhension quand à ce dernier opus, je peux te dire que tu peux laisser s’envoler toutes tes craintes, car les naissances fantômes clôture magnifiquement la trilogie et il n’est vraiment pas de trop, bien au contraire.

Quel bonheur de retrouver Yoann et Ora, on les sent tellement proches l’un de l’autre, encore plus que dans Catacombes ville. Ils ont tous deux muris, mais retournent au cimetière pour une toute dernière fois. Il va retrouver ses tous ses amis du cimetière et l’auteur va réussir à nous surprendre, on sent que tout comme les personnages sa plume a muri depuis l’enfant des cimetières. On va à nouveau se retrouver face au danger et Pierre Brulhet a placé la barre très haute en nous contant une histoire un brin plus glauque,  juste de quoi frissonner un peu et s’inquiéter. Mais, comme toujours, il y aura aussi des moments de bonheur et, encore une fois, la plume de l’auteur est tellement poétique et qu’on a l’impression de l’entendre nous raconter l’histoire tant elle est magnifique.

Bref, nous voilà à la fin de cette trilogie et, même si tout se clôture à merveille, vous l’aurez compris, je ressens beaucoup de tristesse à quitter nos personnages. Si ce n’est pas encore fait, j’ai envie de vous dire, foncez tant l’histoire est magnifique et nos protagonistes attachants. Que vous soyez petits ou grands, c’est une trilogie à découvrir.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s