Hello tout le monde,

Je viens vous parler aujourd’hui d’un petit jeu assez éloigné de ceux auxquels j’ai l’occasion de jouer, mais qui, au final, mérite d’être découvert.
Il s’agit de Dune Sea , un jeu indépendant de chez Frolic Labs.

Le principe du jeu est assez simple : vous êtes une oie, vous échappez au pire lors de l’arrivée sur terre d’une sorte de météore géant qui ruine tout sur son passage, et vous volez au travers de divers paysages pour essayer de survivre et de vous trouver des congénères.

Vous devez vous dire « Quoi ? C’est tout ? »

Oui… j’avoue que dit comme ça, ça ne vend pas du rêve… MAIS… C’est plus addictif qu’on ne le penserait…
Pourtant, ce n’était pas gagné, je vous avoue que je partais avec pas mal d’a priori.

Le jeu a une prise en main hyper facile, puisque l’on est sur un défilement horizontal, en 2D, et les touches à utiliser sont notifiées au moment voulu… Vous pouvez aussi retrouver les touches facilement, en cas de doute, dans le menu « pause » du jeu…

Les objectifs du jeu sont assez simples, vous devez aller du point A au point B. En cours de vol, vous devez récupérer des petits bonus en évitant les obstacles. Au fil du jeu, on apprend à modifier sa vitesse de vol, faire des acrobaties aériennes pour éviter les pierres ou autres… et ça aura son importance pour pouvoir progresser dans le jeu et, à terme, pouvoir créer votre propre « horde » d’oies avec qui vous ne formerez qu’un (entendez par là que si un de vos congénères se heurte à un rocher, vous continuez votre chemin, mais par contre, si l’un d’eux se fait attraper par la créature des sables, vous sombrez tous).
Il n’y a pas de pénalité, pas de limite de temps… Il faut juste veiller à garder un œil sur sa barre d’endurance, mais si on attrape quelques fruits ou se pose quand il le faut, aucun souci à se faire.
Attention aussi de ne pas vous faire dévorer par les coyotes, pendant vos pauses… (ça sent le vécu, non ? )

Point de vue graphisme, on est sur des paysages hyper épurés, mais ça fait bien le job… on ne se concentre que sur l’essentiel, le vol de notre oie, en se laissant bercer.

La musique du jeu est hyper apaisante, et est l’œuvre originale composée spécialement pour le jeu par Jake Butineau.
Le jeu est composé de 12 niveaux différents, chacun ayant sa propre atmosphère, tant du point de vue des paysages que de la musique.
Ce qui fait que même si on peut penser que ce genre de jeu est hyper répétitif, ce n’est pas vraiment le cas.

Point de vue durée de jeu, j’ai mis 45 minutes pour faire deux niveaux et demi, mais pas encore entièrement car il y a des petits bonus à trouver dans le jeu que je n’ai pas vraiment chercher à fond lors du premier test… donc il offre une durée de vie correcte par rapport à son prix, assez abordable.

Ce jeu est pour moi une vraie « thérapie » de détente, il équivaut à une séance de relaxation/méditation. Tout est calme, apaisant, reposant. Même si crasher son oie plusieurs fois au même endroit peut un peu taper sur les nerfs 🙂 mais avec un peu de persévérance, on trouve l’astuce pour continuer notre périple.

On voit défiler les paysages accompagné d’une musique que j’ai adorée… Elle est douce et relaxante.

Alors oui, ce n’est pas un jeu sur lequel on passera 10h de suite, mais par petites séances après le boulot, je peux vous dire que c’est radical pour se détendre et chasser le stress.

Les infos utiles :

La présentation de l’éditeur : ICI
Le jeu est disponible sur Steam (8,19€) depuis le 10/10/2019 et sur Nintendo Switch ( 8,99€) depuis le 30/06/2020.

Quelques screenshots en cours de jeu :

Le trailer de l’éditeur : 

Publié par :Hylyirio

Littérature (Thriller-Horreur), Gaming (Switch, PS4, horreur et jeux fun et colorés), Photographie, Ciné-Séries (Thriller-Horreur)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s