Le Cinérêve, tome 1 – Le mystère Hortensia – d’Anne Didier, Roland Garrigue et Catherine Duval.

En jouant à espionner leur drôle de voisine, Augustin et sa chienne Croquette se retrouvent au Cinérêve. Dans cet endroit magique, les rêves deviennent réalité… et inversement. La vie d’Augustin ne sera plus jamais comme avant.

Sous une idée de scénario classique mais très efficace, nous prenons notre envol pour le premier tome d’une trilogie réjouissante. On y retrouve un jeune garçon qui est harcelé à l’école, mais qui réussit à se créer des amitiés féminines, qui auront très certainement leur importance dans la suite. Cette BD se lit très vite, et nous donne envie de découvrir ce qui va arriver à Augustin et Croquette car ce premier numéro se fini en plein suspense. Les illustrations, sont très jolies, Roland Garrigue donne un trait rond mais réussi à donner les mouvements des personnages. Les planches sont harmonieuses et, du coup, le rythme est bien soutenu, ce qui nous donne un effet de dessin animé.

On a envie de découvrir la suite et pourquoi pas nous aussi aller faire un tour au Cinérêve !

Le Cinérêve « Le Mystère Hortensia » est édité par Casterman, au prix de 11.95 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s