Spellbreak : « Prologue : The Gathering Storm »

Spellbreak est un jeu d’action multijoueurs où des mages de bataille manient deux gants magiques pour combiner des sorts dévastateurs afin de dominer leurs adversaires à coups de tornades enflammées, de nuages électriques et plus encore. Les joueurs explorent les Hollow Lands à la recherche d’avantages tactiques et découvrent des coffres cachés, qui contiennent des runes conférant de nouvelles capacités comme le vol, la téléportation et l’invisibilité.

Proletariat a le plaisir d’annoncer que  « Prologue : The Gathering Storm », la première mise à jour de contenu saisonnière de Spellbreak, est désormais disponible gratuitement pour le battle royale magique.

Clash_Red_1920x1080

Cette mise à jour introduit notamment le mode « Clash », qui voit s’affronter des équipes en match à mort, des quêtes hebdomadaires, ainsi que de nouveaux talents, potions et cosmétiques.

La mise à jour comprend :

  • Le « Prologue : The Gathering Storm », gratuit pour tous les joueurs, qui inclut des quêtes hebdomadaires
  • Le mode « Clash », des matchs à mort par équipe de 9v9 avec trois squads par équipe
  • De nouveaux Talents qui permettent aux joueurs de customiser davantage leur style de jeu :
    Vigeur – bonus de santé
    Ambidextre – active la capacité de classe passive dans le gant de l’autre main
    Prévoyance – dévoile les joueurs à proximité sur la mini-carte et montre les prochains sanctuaires / cercles
  • Le contenu d’Halloween avec de nouveaux artéfacts, tenues, nuages, rémanences, emotes et badges !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s