La mort résonne en moi de Greg Waden

Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre d’un auteur dont j’aime beaucoup la plume et dont je viendrai à nouveau vous parler très prochainement. Il s’agit de Greg Waden, avec son roman La mort résonne en moi, publié chez les Éditions Art en mots.

Trois collégiens, avides de sensations fortes, décident d’organiser une plaisanterie, somme toute assez puérile, afin de se moquer cyniquement de leur souffre-douleur. En effet, la gothique visée est une fervente adepte de l’au-delà, et les trois piégeurs manigancent une séance de spiritisme truquée. Cependant tout ne va pas se dérouler comme prévu. Une entité maléfique va s’extraire et bouleverser ce canular. Les conséquences en seront désastreuses et la jeune fille y laissera la vie. Le malin ira se nicher dans le corps de l’un des complices et la vie continuera justement son cours, sans aucune autre manifestation ésotérique. Les trois collégiens prendront des chemins divergents, plus ou moins marqués par cette histoire. Mais à l’âge adulte, l’hôte découvrira son locataire crânien et subira son courroux. Est-il venu pour punir la mort de la martyre? Le démon imposera son avidité macabre et sans pitié. Pourront-ils tous s’en sortir?

la mort résonne

Quand j’ai vu que ce roman allait sortir chez Art en mots éditions, j’étais ravie pour l’auteur, car j’avais eu l’occasion de le lire avant qu’il soit édité et j’avais passé un très bon moment, mais je ne pouvais pas encore en parler. Maintenant qu’il est sorti, c’est le moment de venir vous dire tout le bien que je pense de ce roman, surtout que j’ai eu envie de le relire avant de vous écrire mon avis et que j’ai passé un moment de lecture encore meilleur qu’à la première lecture.

Ceux qui me connaissent savent que j’aime beaucoup le style d’écriture de Greg et encore  une fois il a réussi à me conquérir avec ce roman. J’ai même eu l’impression que sa plume avait mûri, pour notre plus grand plaisir.

A travers La mort résonne en moi, Greg nous emmène dans un thriller ésotérique et une fois la première page tournée, il est bien difficile de reposer ce roman tant l’histoire est addictive et entrainante.

Dès les premières pages, on se retrouve au lycée de la Bassée  en compagnie de Julie,  Candyce, Émilie et Tomas. On découvre une Émilie gothique, donc très sombre, et on s’interroge pas mal sur cette jeune fille. La couverture du roman annonce bien ce qu’il va se passer et on se retrouve très vite face à un prologue et à une séance de spiritisme qui vont lancer l’histoire. 

Une fois ce prologue passé, on retrouve Candyce six années plus tard, et notre protagoniste a  enduré beaucoup, que ce soit psychologiquement ou physiquement. On s’y attache très vite car elle va devenir le personnage principal de l’histoire et elle va nous réserver bien des surprises. On va aussi, plus tard, retrouver nos autres protagonistes ainsi que des nouveaux tout en restant à Lille ou dans la métropole. C’est une chose que j’aime : me retrouver dans des endroits que je connais, au fil de ma lecture.

Les révélations et les rebondissements s’enchainent, il n’y a aucun temps mort, l’auteur ne nous laisse pas le temps de souffler.  Les chapitres courts donnent un certain rythme à l’histoire tout comme l’alternance entre l’enquête et l’histoire de Candyce, et cette petite voix qui fait qu’on s’attache encore plus à notre héroïne.  On est tenu en haleine par l’intrigue jusqu’à la dernière page et,  arrivés à la fin, on en veut encore. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre au niveau du final et j’ai aimé cette fin que Greg nous propose. On se pose la question quant à une suite et on aimerait d’ailleurs vraiment en avoir une tant on a été emporté par le côté ésotérique, l’enquête et les protagonistes de ce roman.

Ce roman est disponible ici que ce soit au format numérique ou au format papier, n’hésitez pas à vous laisser tenter, vous ne le regretterez pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s