Mon test d’Immortal Realms: Vampire Wars

Développé par Palindrome et publié par KalypsoImmortal Realms : Vampire Wars est un jeu de stratégie voire même un T-rpg. Il associe un élément, un jeu de cartes à son système de combat au tour par tour.

L’histoire

Immortal Realms: Vampire Wars se déroule dans le monde de Nemire. Son histoire est centrée sur trois factions de vampires rivales issues de l’ancienne lignée des Dracul. Dans le jeu, vous devez prendre le commandement de l’une de ces factions avec l’ambition de régner sur les terres mystérieuses de Warmont appelées aussi Royaume du Trône de sang.

L’histoire est vraiment très sombre, et sanguinolente à souhait. Nous commençons l’aventure avec Cecilia. D’autres campagnes pourront être débloquées à la fin de celle de Cecilia, car des campagnes il y en a 3 au total.

Gameplay

Sur la map vous vous déplacerez, à chaque tour, grâce à plusieurs points d’actions que vous pourrez augmenter, au fur et à mesure de votre progression. Vous gagnerez des cartes en réussissant des quêtes ou en clôturant des scénarios ou encore lorsque vous sortirez victorieux de batailles. Sur cette fameuse carte, vous croiserez pas mal de bâtiments, comme des sanctuaires, des villages, des grottes renfermant de terribles ennemis, et bien sûr des donjons à conquérir.

Les batailles

Les combats sont assez stratégiques, voire même un peu trop. Pendant certaines actions, vous aurez aussi la possibilité d’utiliser une série de cartes qui sont des actions supplémentaires. Ces cartes vous donnent pas mal d’avantages comme par exemple, augmenter les dégâts, utiliser des soins et voire même donner des Buff (bonus temporaires) à vos alliés.

Le Gameplay est extrêmement riche et les différentes possibilités qui s’offrent à vous vous permettront de gérer votre Clan de la meilleure des manières.

Les graphismes

Graphiquement c’est le hic, les textures sont simplistes. Certaines textures disparaissent et parfois le clipping est là. On aurait pu avoir une meilleure optimisation des graphismes, peut être par la suite lors d’une futures mise à jour.

Conclusion

Alors oui, graphiquement, on aurait pu espérer mieux, mais cela reste un bon STR avec une histoire sympa et qui change de ce que l’on voit en ce moment.

Alors oui, amis de la nuit, vampires et autres créatures tapies dans l’ombre, soyez au rendez-vous pour Immortal Realms: Vampire Wars, c’est mordant de plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s