Hugo Moon, tome 1 de Damien Leban

Hey hey les geekos, on se retrouve avec un nouvel avis livresque. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un roman young adult qui pourrait ravir les gamers, mais aussi ceux qui sont touchés par les histoires d’enfants malades.

Hugo Moon ado de 17 ans, sensible, intelligent et solitaire, tenu à l’écart du monde à cause d’une maladie, n’hésite pas un instant lorsqu’on lui propose de tester en avant-première le jeu vidéo Gamers.
L’expérience prend une tournure imprévisible quand la foudre s’abat sur le stand de jeu. Le voilà propulsé, avec quatre compagnons d’aventure dans un univers inconnu, effrayant, futuriste et apocalyptique. Les épreuves les attendant s’avèrent périlleuses et redoutables.
Sont-ils tous là pour les mêmes raisons ? Peuvent-ils compter les uns sur les autres afin d’atteindre leur seul et unique but : SURVIVRE ?

Ah, ce roman, je n’ai pas pu résister à le lire ! J’étais tellement curieuse après avoir découvert Damien Leban avec Les braises de l’exode qui a été un coup de cœur.  Ça fait un petit temps que je l’ai lu, mais quand l’auteur a annoncé la suite, je me suis rendue compte que mon avis était resté dans mon cahier, c’est pourquoi, aujourd’hui, je viens vous le présenter.

Ce que j’aime chez l’auteur, c’est qu’il peut passer d’un genre à l’autre en restant toujours aussi passionnant. D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus, je vous invite également à découvrir mon avis sur Je suis le crépuscule.

Les deux avis que je vous ai mis en lien sont des thrillers, mais ici, avec Hugo Moon, vous verrez qu’on est totalement dans un autre style et dans un mélange de genres. L’auteur nous emmène dans une dystopie fantastique pour notre plus grand bonheur. Comme je l’ai dit, les fans de gaming et de conventions vont être ravis, mais il ne faut pas nécessairement être un gamer pour pouvoir apprécier ce roman.

On se retrouve directement avec Hugo, notre personnage principal et on comprend très vite l’angoisse et la solitude qu’il ressent face à sa maladie. Ce jeune ado est tellement intelligent et sensible qu’on ne peut que s’y attacher et se mettre à sa place, d’autant plus que l’auteur à choisi la première personne pour faire s’exprimer Hugo. Dès les premières pages, on comprend également l’inquiétude des parents de notre jeune ado, mais on se demande si elle est vraiment justifiée ou s’ils ne devraient pas laisser leur fils vivre un peu. On découvre aussi très vite de quelle maladie il est atteint, mais si vous voulez savoir, il faudra le lire !

Hugo est un grand passionné de jeux vidéo en ligne, mais est-ce par choix ou par obligation de se trouver une occupation? Il se cherche un peu et finit par se fixer sur un jeu appelé GAMERS. Il se sent attiré, interpellé par ce jeu. Je suis certaine que vous, gamers, connaissez ça aussi. Suite à son inscription sur ce jeu, il reçoit une notification :  il a gagné une invitation VIP pour tester le jeu avec le meilleur de la technologie virtuelle. C’est là que l’histoire d’Hugo va réellement commencer, on sent qu’il est un peu réfractaire à cause de sa maladie, mais il ne peut pas résister bien longtemps à cette invitation. On est d’ailleurs tellement attaché à  notre personnage principal qu’on a envie qu’il puisse y participer. Bingo, il réussit à convaincre ses parents et le voilà parti.

Ce qu’Hugo ne sait pas encore, c’est qu’il va vivre une aventure vraiment hors du commun, car un événement imprévisible va le propulser dans un endroit inconnu avec 4 autres jeunes aux personnalités toutes très différentes. C’est là qu’on va entrer dans l’action, qu’on va se poser des questions et il sera dès lors impossible de reposer ce roman tant nous serons happés par la plume de l’auteur.

On va retrouver notre ado au cœur de l’action, les rebondissements ne seront pas en reste et le moins que l’on puisse dire, c’est, qu’encore une fois, Damien a vraiment très bien travaillé ses descriptions pour qu’elles soient bien dosées, ni trop, ni trop peu, que ce soit au niveau des personnages, des lieux ou encore des épreuves que Hugo va traverser en compagnie des autres jeunes.

L’auteur a réussi à me plonger dans un univers auquel je ne suis pas du tout habituée dans la littérature. Et j’ai trouvé le thème de ce roman très original. L’auteur nous laisse même quelques notes de bas de page pour expliquer certains mots auxquels on ne serait pas habitués.  De mon côté, je n’en ai pas eu besoin et un gamer n’en aura pas besoin non plus, mais c’est une bonne idée, ça peut toujours servir, car se plonger dans les mots se référant au gaming, ce n’est pas donné à tout le monde.

Encore une fois, j’ai été ravie de découvrir la plume de Damien Leban dans un tout autre genre et je peux vous dire qu’arrivés au bout de ce premier tome, vous vous direz « Vite la suite ! ». Mais rassurez-vous, elle arrive ce mois-ci et je reviendrai très vite vous en parler. Pour l’instant, tout ce que j’espère, c’est d’avoir réussi à vous convaincre de découvrir ce premier tome.

Pour vous procurer ce roman, ça passe par ici, il est au prix de 2,99 € en numérique et de 16,90 € au broché.

Une réponse sur “Hugo Moon, tome 1 de Damien Leban”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s