Fluff for the flightless arrive chez Taïfu

Souvenez-vous, il y a une semaine, je vous annonçais une première sortie pour cet été chez Taïfu et je vous parlais également de #LétéDuYaoi tout comme je vous expliquais ce qu’était un Yaoi.

unnamed

Aujourd’hui, je reviens avec une nouvelle annonce de chez Taïfu à l’occasion de leur événement #LétéDuYaoi pour vous présenter une nouvelle sortie qui est Fluff for the flightless dont la traduction française est « à poils et à plumes ». Cette fois-ci on se retrouvera plus avec un manga surnaturel, optimiste et d’une douceur incroyable qui est dessiné par Hagi.

Et si on découvrait tout de suite le synopsis et quelques infos croustillantes?

taifu 4

Au cœur de la montagne céleste vivent des dieux et leurs serviteurs. Parmi ces derniers, Shin fait figure de cas à part. Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles du jeune homme ne se sont jamais développées. Minuscules et noires, elles lui valent les railleries de ses pairs. Après des années de formation, on lui confie enfin la charge d’un dieu, sur le mont le plus reculé de la montagne. Mais l’être qui s’y trouve n’a pas grand-chose de divin, puisque c’est une énorme et mystérieuse boule de poils blanche. Et, pour une raison qu’il ignore, ce dieu d’une grande gentillesse mais complètement silencieux lui semble étrangement familier…

A travers ce manga qui est un one-shot, hagi a voulu traiter de la différence et de l’exclusion sans jamais sombrer dans le fatalisme. L’autrice , qui est déjà connue pour son manga « Ne me quitte pas », nous offre un moment généreux et sublime rempli de positivité, adapté à tous les publics tant dans le fond que dans la forme.

Je ne sais pas vous, mais moi je suis très intriguée par ce manga et je risque vraiment de craquer pas mal chez Taïfu cet été . D’autant plus, qu’il faut bien avouer que 8.99€ pour 264 pages, ça donne encore plus envie de craquer. Et la maison d’édition nous prévient, on risque de craquer et de tomber amoureux d’une gigantesque boule de poils. La je succombe totalement dès qu’on me parle de boule de poils.

Une réponse sur “Fluff for the flightless arrive chez Taïfu”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s